Aller au contenu

Notre histoire

Les années “1980”

  • 1983 : Fondation d'Aviation sans Frontières Belgique (ASF-B).
  • 1984-1988 : Mali - ASF-B offre ses services à plusieurs ONG dans le cadre des grandes famines du Sahel et participe activement à la lutte contre le choléra.
  • 1985-1988 : Ethiopie - ASF-B organise le transport de matériel et de personnel humanitaires dans le cadre des grandes famines.
  • 1985-1987 : Tchad - ASF-B permet à Médecins Sans Frontières (MSF) d'étendre ses programmes au nord du Tchad et transporte médicaments, médecins, infirmiers et équipes chirurgicales mobiles aux sites d'intervention. ASF-B offre un appui aérien aux campagnes nationales de vaccinations.
  • 1985 : Soudan - ASF-B transporte l'aide humanitaire aux populations tchadiennes réfugiées le long de la frontière soudanaise.
  • 1987-1991 : Mozambique - ASF-B se met au service de Médecins Sans Frontières (MSF) et de Save the Children. Son avion permet d'atteindre les villages encerclés par les guérillas et, grâce à son action, les structures nationales de santé peuvent se réorganiser et éradiquer les grandes épidémies.
  • 1988 : Zaïre - ASF-B réhabilite des pistes d'atterrissage de brousse pour faciliter l'accès aux populations isolées.

Les années “1990”

  • 1988-1994 : Equateur - ASF-B développe un programme d'ambulance aérienne, financé par la coopération belge, dans la province de Pastora. ASF-B achète deux Cessna 206 et forme des pilotes et des mécaniciens nationaux.
  • 1994-1995 : Région des Grands Lacs (Rwanda - Burundi - Tanzanie) - ASF-B organise un pont aérien pour acheminer l'assistance aux populations réfugiées et déplacées du Burundi.
  • 1995-1996 : Sierra Leone - ASF-B organise un pont aérien entre Bo et Potjahum pour permettre à Médecins sans Frontières de mettre en œuvre les secours d'urgence. En pleine guerre civile, l'avion d'ASF-B devient le dernier recours des opérateurs humanitaires pour les évacuations de leurs sites d'intervention.

Les années “2000”

  • 1997 : Initiation du programme d’accompagnement d’enfants. Les bénévoles d’ASF-Belgique accompagnent des enfants originaires des pays en voie de développement dans leur voyage en avion vers la guérison. ASF-Belgique appuie par le biais de cette activité la Chaîne de l’Espoir Belgique. Cette association organise la prise en charge médico-chirurgicale des enfants en Belgique et dans les pays partenaires lorsque les pathologies ne peuvent pas être traitées dans leur pays d’origine. Elle organise également leur séjour au sein de familles d’accueil.
  • 1997-2002 : République démocratique du Congo - ASF-B assure la distribution de médicaments dans les centres de santé de brousse pour l'archidiocèse de Kisangani. ASF-B vole ensuite pour de multiples ONG telles que : MSF, CICR, Unicef, Merlin, Médair. A partir de janvier 1999, ASF-B opère exclusivement avec MSF en zone rebelle pour la distribution des médicaments, l'approvisionnement de centres nutritionnels et devient l'outil indispensable du Pool d'Urgence Congo (PUC) chargé de la détection et l'éradication des épidémies.
  • 2000-2004 : Mali - ASF-B participe à la consolidation des accords de paix en mettant un avion à la disposition d'une soixantaine d'ONG. Outre son action de désenclavement dans le Nord du Mali, ASF-B participe à l'amélioration de la sécurité, augmente les performances du personnel technique et favorise la poursuite de leurs programmes y compris durant la période des pluies, synonyme d'isolement.
  • 2003-2009 : République démocratique du Congo - Le programme d'appui aérien humanitaire en Ituri mis en œuvre par ASF-B et cofinancé par UNOCHA a pour finalités de permettre aux acteurs humanitaires opérant en Ituri et dans les régions environnantes de disposer d'un moyen de transport rapide et sécurisé du personnel et du matériel humanitaire et d'élargir les zones d'intervention humanitaire. A partir du 1er février 2005, ECHO (Office d’Aide Humanitaire de la Commission européenne) a repris le cofinancement des opérations en Ituri. La mission prit fin en mars 2009.
  • 2005-2007 : Somalie - Dans un contexte d’urgence humanitaire, ASF-B a démarré le 16 mai 2005 sous financement ECHO un programme de transport aérien en faveur des partenaires ECHO et de l'ensemble des acteurs humanitaires opérant en Somalie. L’objectif de ce programme ASF-B est de permettre aux populations de Somalie, par son action, de bénéficier de l’application du mandat des acteurs humanitaires et de développement et, spécifiquement, de renforcer l’accès par la reprise des liaisons aériennes régulières financées par ECHO.
  • 2006-2009 : Kenya - Dans la foulée des opérations aériennes humanitaires lancées en Somalie, ASF-B a mis en œuvre un programme de transport aérien en faveur des partenaires ECHO dans le Nord et l’Est du Kenya, pour l’étendre ensuite à l’ensemble du pays en fonction des urgences humanitaires, et passer le relai à ECHO Flight en mars 2009.
  • 2007-2008 : République démocratique du Congo – A l’image de sa mission en Ituri, et cette fois sous financement du PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement), ASF-B a positionné un Cessna 206 à Kisangani pour permettre aux acteurs humanitaires opérant dans la région de disposer d'un moyen de transport rapide et sécurisé du personnel et du matériel humanitaire et d'élargir les zones d'intervention. Depuis 2008 : Madagascar – Lancement d’une mission d’appui à la conservation et bonne gestion de la biodiversité à Madagascar, dans le contexte d’une déforestation croissante. ASF-B s'est joint à WWF pour réaliser des vols et prises de photos aériennes afin de mieux connaître les zones à risque. La démarche poursuivie dans le développement de cet outil de surveillance aérienne des forêts s’inscrit en tous points dans une approche de développement durable et a été primée par le Prix belge de l’Energie et de l’environnement 2012.
  • 2008 à ce jour : Madagascar – Lancement d’une mission d’appui à la conservation et bonne gestion de la biodiversité à Madagascar, dans le contexte d’une déforestation croissante. ASF-B s'est joint à WWF pour réaliser des vols et prises de photos aériennes afin de mieux connaître les zones à risque. La démarche poursuivie dans le développement de cet outil de surveillance aérienne des forêts s’inscrit en tous points dans une approche de développement durable et a été primée par le Prix belge de l’Energie et de l’environnement 2012. 
  • 2010-2011 : République démocratique du Congo - La mission d’appui à la conservation et bonne gestion de la biodiversité en RDC ouverte à Mbandaka avait pour principal objectif de désenclaver le parc national forestier le plus grand d’Afrique, la Salonga. Les vols d’ASF-B ont permis d’appuyer les opérations du WWF, de African Wildlife Foundation et du programme de la Commission Européenne pour la gestion des Ecosystèmes des Forêts d’Afrique Centrale (ECOFAC). Une seconde mission a été ouverte à Goma en appui à Coopération Technique Allemande (GIZ) et à l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) sur le parc national de Kahuzi-Biéga.
  • 2008-2013 : Tchad - Suite aux attaques rebelles fin 2007 dans l’Est du Tchad, qui ont déstabilisé le dispositif humanitaire mis en place par la communauté internationale en aide aux réfugiés du Darfour et déplacés internes, ASF-B a positionné à Abéché un, puis deux de ses Cessna 206 afin d’apporter aux ONG et aux agences des Nations Unies toute la flexibilité voulue pour leurs opérations dans un environnement caractérisé par une constante insécurité. Cela en parfaite complémentarité avec le service aérien régulier assuré par UNHAS (United Nations Humanitarian Air Services).
  • 2014-2015 : Centrafrique – La République Centrafricaine (RCA) est au bord de l’effondrement total. Une hausse sans précédent de la violence a accéléré la désintégration de l’état commencée en 2012 sous le coup des attaques rebelles, livrant ainsi une population de 4,6 millions de personnes à l’arbitraire, à la violence, aux pillages et aux assassinats. Afin de ramener un peu d’humanité dans ce chaos, ASF-B a opéré sur ses fonds propres durant sept mois un Cessna 206 à Bangui au service des ONG, avec une participation financière et opérationnelle des sections ASF des Pays-Bas et du Royaume-Uni. Cette mission réussie a mis en évidence une fois de plus l’existence de besoins complémentaires en transport aérien par rapport au dispositif mis en place par les Nations Unies.
  • 2015-2016 : Madagascar (humanitaire)Engagée dans la lutte pour la protection de l’environnement à Madagascar, ASF-B ne pouvait pas rester indifférente à la crise humanitaire structurelle qui touche sa zone de projet dans le sud du pays où les indicateurs nutritionnels relatifs aux enfants sont dans le rouge avec un taux de malnutrition parmi les cinq les plus élevés du monde. ASF-B a identifié des ONG œuvrant sur le terrain et a commencé à les appuyer à l’aide de vols humanitaires du fait d’une insécurité grandissante sur des axes routiers en très mauvais état.
  • 2016 à ce jour : Madagascar (Humanitaire) - Engagée dans la lutte pour la protection de l’environnement à Madagascar, ASF-B ne pouvait pas rester indifférente à la crise humanitaire structurelle qui touche sa zone de projet dans le sud du pays où les indicateurs nutritionnels relatifs aux enfants sont dans le rouge avec un taux de malnutrition parmi les cinq les plus élevés du monde. Face à ce constat, ASF-B a décidé en 2016 d’apporter un appui aérien et logistique à l’ONG française Médicaéro pour son projet de médecine par les airs. Ce projet consiste à amener en avion une équipe médicale pluridisciplinaire directement au contact des patients des zones enclavées du district d’Ampanihy, dans le sud-ouest de Madagascar. Les équipes de l’ONG Médicaéro effectuent des visites trimestrielles sur le terrain, en appui aux équipes locales. Le projet comporte divers volets, que sont les consultations, les soins, l’échange d’expérience et le renforcement de capacité du personnel local, l’enseignement pratique des étudiants en médecine, la dotation en médicaments des centres de santé et les interventions chirurgicales.
  • 2017 : signature d’une convention avec la Chaîne de l’Espoir Luxembourg pour l’accompagnement d’enfants malades devant subir une opération chirurgicale au Luxembourg. Cette association organise la prise en charge médico-chirurgicale des enfants au Luxembourg lorsque les pathologies ne peuvent pas être traitées dans leur pays d’origine. Elle organise également leur séjour au sein de familles d’accueil.

  • 2018 à ce jour : Centrafrique et République Démocratique du Congo - les pilotes bénévoles d’Aviation Sans Frontières amènent l’aide humanitaire aux victimes des conflits armés. Du fait du mauvais état du réseau routier, des attaques de groupes de rebelles armés et des enlèvements d’acteurs humanitaires, il est parfois trop difficile et dangereux de venir en aide aux populations en détresse par la voie terrestre. Mais grâce aux pilotes et aux avions d’Aviation Sans Frontières, le personnel humanitaire,  le matériel et les vivres peuvent arriver à bon port, en minimisant les risques liés aux déplacements.

  • 2019 : Mozambique – Suite aux cyclones Idai et Kenneth, Aviation Sans Frontières Belgique a participé à l’envoi de plusieurs tonnes de médicaments pour lutter une épidémie de choléra.

  • 2019 : Madagascar – Transfert de la méthodologie de surveillance aérienne des aires protégées par photographies obliques à Madagascar National Parks, office national malgache de gestion des aires protégées. Du 28 novembre au 13 décembre, 45 heures de vol ont été réalisées pour couvrir 8 aires protégées.

  • 2019 à ce jour : Madagascar - Deux heures et demie de vol pour gagner un jour et demi de travail et sauver 10 vies de plus. L’ONG Revive, basée à Gand, se rend chaque année à Madagascar pour deux semaines d’opérations chirurgicales. Dans les villes ciblées, la majorité de la population n’a pas accès aux soins médicaux. En offrant des opérations gratuites, l’ONG Revive sauve de nombreuses vies. L’équipe médicale de Revive, composée de 8 médecins spécialistes et de 8 infirmières, tous bénévoles, réalise plus de 100 opérations chirurgicales en deux semaines. Rejoindre ces destinations  prend près de deux jours de voyage, contre deux heures et demie avec l’avion mis à disposition par Aviation Sans Frontières. Ce gain de temps permet d’opérer 10 patients de plus.

  • 2019 : signature d’une convention avec le Service Social des Solidarités (SESO) pour l’accompagnement d’enfants pour des regroupements familiaux dans le cadre de demandes d’asile politique en Belgique.

  • 2019 à ce jour : République démocratique du Congo – Hôpital de Panzi du Dr Mukwege. Fret aérien. Le Dr Denis Mukwege a fondé l’hôpital de Panzi à Bukavu en 1999. L’hôpital de Panzi est connu pour son expertise dans le traitement des blessures dues aux violences sexuelles ainsi que le traitement holistique des victimes à travers 4 piliers qui ont donné naissance au Modèle holistique de Panzi. Pour son engagement dans la lutte contre l’utilisation des mutilations sexuelles comme arme de guerre et pour son dévouement envers les victimes de ces actes, le Dr Mukwege a reçu le Prix Nobel de la Paix en 2018. Aviation Sans Frontières a envoyé par fret aérien plusieurs tonnes de médicaments et de matériel médical à l’hôpital de Panzi, pour soigner les victimes de viol mais également pour dépister et soigner les malades atteints du COVID-19.

  • 2020 : Liban – Suite à l’explosion qui a eu lieu à Beyrouth le 4 août 2020, Aviation Sans Frontières a envoyé plusieurs tonnes de médicaments et matériel médical par fret aérien pour soigner les victimes.

  • 2020 : Burkina-Faso – Des bandes de terroristes armées incendient les villages, violent les femmes, tuent les hommes, s’emparent du bétail. Des centaines de milliers de familles ont pris la fuite. Elles se retrouvent aujourd’hui entassées dans des camps de fortune, en proie à la faim et à la maladie. Aviation Sans Frontières a envoyé deux tonnes de matériel et médicaments par fret aérien pour soigner les déplacés

  • 2020 : République centrafricaine - centre de prise en charge des victimes de violences sexuelles. Face à la situation en Centrafrique et forts de leur expérience commune en République Démocratique du Congo, la Fondation Pierre Fabre, la Fondation Panzi RDC, la Fondation Dr. Denis Mukwege et l’Institut Francophone pour la Justice et la Démocratie ont décidé de s’unir à nouveau pour répliquer le modèle de prise en charge holistique du Dr Mukwege à Bangui, au sein d’un hôpital public et de l’Association des Femmes Juristes de Centrafrique, deux lieux reconnus de référencement de victimes de violences sexuelles et basées sur le genre dans le pays. Aviation Sans Frontières a envoyé par fret aérien des médicaments pour soigner les victimes de violences sexuelles, les malades atteints du Coronavirus ainsi que des masques chirurgicaux et des gels hydro alcooliques pour la prévention de la transmission du Coronavirus.

  • 2020 à ce jour : République démocratique du Congo – Hôpital de Panzi du Dr Mukwege. Transport aérien humanitaire. En 2020 Aviation Sans Frontières a initié le transport aérien des équipes médicales mobiles de l’hôpital de Panzi dans le cadre de leurs missions dans des localités enclavées. Aviation Sans Frontières assure le transport des équipes médicales sur le terrain et le transport des patients les plus gravement atteints vers l’hôpital de Panzi, pour y être opérés.